Site icon Alice & Esmeralda

Comment vous débarrasser définitivement de vos acrochordons ?

Comment vous débarrasser définitivement de vos acrochordons ?

Originally posted 2022-11-03 18:37:35.

Aujourd’hui, il faut savoir que près d’une personne sur deux présente des petites boules de chair disgracieuses au niveau des aisselles, dans le cou et sur d’autres parties du corps. Même si l’acrochordon est généralement bénin, ce dernier peut avoir des effets inesthétiques et incommodants. Vous voulez savoir comment vous débarrasser de vos acrochordons efficacement ? Nous vous montrerons nos meilleures astuces dans cet article.

Qu’est-ce que l’acrochordon en quelques mots ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’acrochordon est une excroissance de la peau qui se présente souvent sous la forme de petites boules de peau indolore et molle. Souvent appelés « tétines », les acrochordons sont de couleur légèrement foncée ou reprennent la couleur de la chair. Ils sont souvent localisés dans les parties du corps où la peau forme des zones de plis comme le cou, les aisselles, les paupières, les dessous des seins et même les aines.

D’une manière générale, les causes de leur apparition restent toujours un mystère. Toutefois, plus l’âge augmente, plus leur nombre augmente également. De plus, il est fréquent de noter que ces derniers sont fréquemment présents chez les personnes obèses et en surpoids, chez les diabétiques, chez les femmes enceintes ainsi que chez les personnes dont la famille a des acrochordons.

À noter que les acrochordons sont sans danger pour la santé. C’est pourquoi les dermatologues conseillent uniquement de les enlever que s’ils causent une irritation ou s’ils sont incommodants dans le cadre d’un rasage par exemple. En effet, dans ce cas, ils peuvent rapidement devenir sensibles ou légèrement saigner.

Opter pour les traitements vendus en pharmacie

Vos acrochordons sont tellement visibles qu’ils vous posent des problèmes de complexe ? Sachez qu’il existe des produits qui vous permettront de stopper leur croissance en pharmacie. Avant d’utiliser ces produits, nous vous recommandons toutefois de consulter un professionnel de la santé afin de vous assurer qu’il s’agit bel et bien d’un acrochordon et non d’un grain de beauté, d’une verrue ou d’une lésion précancéreuse.

Des produits comme Compound W et Dr Shroll’s sont disponibles en vente libre et fonctionnent sur le même principe que l’azote liquide, en moins froid. Au bout d’une dizaine de jours d’application quotidienne, l’excroissance de peau se détache. À noter que parfois plusieurs cycles de traitement de 14 jours espacés peuvent être nécessaires.

Comment vous débarrasser définitivement de vos acrochordons ?

Opter pour les traitements professionnels

Outre les produits vendus en pharmacie, vous pouvez également opter pour des traitements professionnels pour vous débarrasser de vos acrochordons. Pour cela, vous devriez investir des dizaines, voire des centaines de dollars en fonction de la grosseur et de la quantité des acrochordons pour bénéficier de traitements dermatologiques nécessaires. À noter qu’il s’agit ici de traitements esthétiques couverts par la Régie d’assurance maladie du Québec.

  • Le traitement par cautérisation: ici, le médecin élimine les acrochordons grâce à un électrocautère. Il s’agit d’un embout qui ressemble à une petite pince munie d’un fil chauffé, brûlant et cautérisant la peau. Ensuite, une croûte qui tombe en 7 à 10 jours se forme alors. La cautérisation se déroule généralement sous anesthésie locale et ne laisse aucune cicatrice ni dépigmentation de la peau. En 15 minutes, le médecin pourra éliminer jusqu’à une trentaine d’excroissances.
  • La cryothérapie réalisée avec de l’azote liquide : ce traitement consiste à appliquer de l’azote liquide sur l’acrochordon, exactement comme pour les verrues. Le froid intense a pour mission de brûler la lésion en seulement quelques minutes. Cette technique peut souvent provoquer de la douleur et entraîner un léger changement de pigmentation sur la peau.
  • L’option chirurgicale: dans ce cas, le dermatologue nettoie la zone autour de l’excroissance de peau avec de l’alcool pour ensuite la couper avec un scalpel ou des ciseaux chirurgicaux. Les petits acrochordons peuvent être retirés sans anesthésie et la douleur se compare à celle d’une piqure de moustique. Dans le cas d’un gros acrochordon, le dermatologue utilisera une crème ou un anesthésiant local.
  • Opter pour l’électrocoagulation: dans ce cas-ci, un petit courant électrique est envoyé par le biais d’une aiguille. Cela chauffe alors la partie de la peau sur laquelle s’est développé l’acrochordon et le brûle. D’une manière générale, le traitement est rapide et précis et ne laisse aucune cicatrice. Il permet notamment d’éliminer jusqu’à une trentaine d’acrochordons en seulement 15 minutes.

“Alice, navigatrice passionnée du monde féminin, vous invite dans son univers à travers son blog. Entre conseils lifestyle, beauté et bien-être, elle partage ses découvertes et astuces pour inspirer les femmes à mener une vie épanouissante. Bienvenue dans l’espace d’Alice, où la féminité prend vie à chaque page.”

Quitter la version mobile