Site icon Alice & Esmeralda

Douleur au téton : causes-manifestation et précautions à prendre

Douleur au téton : causes-manifestation et précautions à prendre

Originally posted 2022-10-31 07:59:09.

Les seins sont des parties du corps très sensibles chez la femme. Cette vulnérabilité se traduit par prédisposition hormonale de la femme à donner la vie et à se servir de cet organe pour allaiter. Celle-ci peut ressentir très souvent des douleurs mammaires ou mastodynies. L’apparition de ces symptômes n’est pas synonyme de cancer de sein. La douleur au téton survient généralement durant le cycle menstruel de la femme. Les autres causes sont pour la plupart sans gravité. Voici tout ce qu’il faut savoir les douleurs au téton.

Douleurs au téton : comment comprendre ce phénomène ?

Le téton est une petite papille qui se trouve au centre de l’aréole du sein. Il devient très visible après une excitation ou pendant la fraicheur. Les causes des douleurs aux tétons sont multiples. Pour mieux comprendre ce phénomène, il faut d’abord cerner les changements qui s’opèrent au cours du cycle menstruel de la femme.

Le cycle menstruel de la femme est subdivisé en deux phases : la phase lutéale et la phase folliculaire. Au début de cette dernière, il n’y a pas beaucoup de changement au niveau des seins. Les changements remarquables commencent à l’approche de l’ovulation.

Durant la phase folliculaire, l’œstrogène et le nombre de récepteurs de progestérone augmentent dans les seins. Au fur et à mesure que le taux de progestérones augmente, le nombre des cellules mammaires et les alvéoles augmentent aussi. Cela prévoit une arrivée potentielle d’une grossesse.

Le taux de progestérone continue d’augmenter lorsque la grossesse arrive. Cela se manifeste dans l’augmentation des cellules mammaires. En l’absence d’une grossesse, le taux de progestérone diminue et les cellules mammaires développées meurent.

Alors, la douleur au téton, est-elle synonyme de grossesse ou de symptôme prémenstruel ? Il est important de savoir que ce phénomène peut apparaitre au moment où le taux de progestérone augmente ou lorsque la femme est enceinte. Il est vrai qu’il est difficile de distinguer l’un de l’autre des cas. Mais, il est possible de faire la différence.

Dans le cas où il s’agit d’un symptôme prémenstruel, la femme peut remarquer que la douleur au téton est temporaire, soit quelques jours seulement. Par contre, s’il s’agit d’une grossesse, la douleur au téton se manifeste durant pratiquement tout le premier trimestre. Cette douleur résulte des déséquilibres hormonaux.

Tétons douloureux : une raison de faire recours à un gynécologue

Les mamelons possèdent de conduits lactifères, ce qui favorise la sortie du lait maternel. Le muscle qui permet au téton de se contracter est le muscle oréalaire ou muscle aréolo-mamelonnaire. Il représente le muscle responsable de l’érection du mamelon. Il se trouve sous la peau de l’aréole et est constitué de plusieurs fibres longitudinales et de fibres circulaires. Cette partie de l’anatomie de la femme est très fine et vulnérable.

En effet, l’aréole est constituée de petites grandes sébacées qui sécrètent une substance huileuse. Celle-ci lubrifie le mamelon et l’aréole. Elle les protège contre le dessèchement et les infections. Elle mesure entre 2 et 3 cm de diamètre. Mais cette dimension peut varier d’une femme à une autre.

Quant au téton, il mesure en moyenne 1 cm de diamètre. Lui aussi peut varier d’une femme à une autre. Il peut avoir plusieurs formes à savoir :

  • Les mamelons plats : ils sont un peu plus gros que la surface de l’aréole même après une stimulation ;
  • Les mamelons saillants : ils sont plus grands que la surface de l’aréole et apparaissent vers l’extérieur ;
  • Les mamelons gonflés : ils prennent la forme de bosses et peuvent se confondre aux aréoles ;
  • Les mamelons ombiliqués ou invaginés : ils entrent à l’intérieur du sein. Une femme sur 10 ressent cette malformation. Elle apparait lorsque les canaux galactophores sont trop courts ou enroulés sur eux-mêmes ;
  • Les mamelons unilatéraux : ici, un des mamelons est invaginé et l’autre a une forme normale.

L’une des raisons pour laquelle les femmes consultent un gynécologue est la douleur au niveau de l’aire mammaire. Cette douleur est appelée mastodynie. Elle peut être unilatéral ou bilatérale, cyclique ou non, légère ou vive.

Voici quelques symptômes de la mastodynie :

  • Élancements ;
  • Tiraillements
  • Brûlures ;
  • Boules douloureuses ;
  • Sensation de tension mammaire ;
  • Douleurs au toucher ;
  • Crampes ;
  • Veines superficielles particulièrement visibles.

Les facteurs qui déclenchent ces symptômes sont multiples.

Les principales causes d’une douleur au téton

Plusieurs choses peuvent causer la douleur aux tétons.

Le contact avec certains types de vêtements

Cette cause concerne surtout les femmes sportives. Pendant le sport, les tétons se frottent aux vêtements. Ces mouvements répétés du sein contre le soutien-gorge peuvent causer de petites fissures au niveau des tétons. Par conséquent, les saignements ou des tétons irrités apparaissent et créent des douleurs ou des picotements aux tétons.

Ce phénomène appelé « mamelon du jogger » peut gercer ou sécher la peau du mamelon. Il est conseillé aux femmes de porter un ruban adhésif chirurgical sur les tétons avant la pratique du sport.

Douleurs aux tétons pendant la grossesse

Les femmes enceintes peuvent ressentir fréquemment des douleurs aux tétons. Leurs seins sont très volumineux et vulnérables durant cette période. Ce trouble se traduit par l’apparition de petites bosses autour des tétons.

Les soutiens-gorges de maintien peuvent les aider à réduire les frottements et douleurs aux tétons. L’autre astuce est d’utiliser les packs de gel réfrigérant pour soulager les tétons gonflés ou douloureux.

Les douleurs aux tétons pendant l’allaitement

La douleur aux tétons pendant l’allaitement est un phénomène naturel. Elle se ressent plus durant les premiers jours de l’allaitement et disparait après que les tétons se soient adaptés à l’allaitement.

Une nourrice peut aussi ressentir des douleurs aux tétons à cause de la manière dont son bébé tète le sein. S’il le saisit mal ou effectue de mauvais mouvements répétés sur le sein, cela peut occasionner des irritations au niveau des tétons.

Une candidose

Une candidose se traduit par une douleur lancinante et prolongée aux tétons. La nourrice peut ressentir cette douleur jusqu’à une heure après les tétées. Cela est causé par la présence des mycoses ou des champignons dans le sein. Elle se manifeste par la présence de quelques petites taches blanches sur la langue du bébé.

Les crevasses

Les crevasses peuvent aussi provoquer des douleurs au niveau des tétons. Il s’agit en réalité de petites lésions qui sont responsables des microcoupures douloureuses. Elles peuvent provoquer également des saignements ou une sensation de feu lorsque le bébé met le sein dans la bouche.

La fin des menstrues

La fin des menstrues est synonyme de ménopause. Cette dernière produit beaucoup de changements dans le corps de la femme. Les tétons n’en sont pas épargnés. Durant cette période, les seins deviennent hypersensibles au point qu’un petit frottement peut créer une douleur au téton.

Les changements hormonaux

Les changements hormonaux constituent l’une des causes non négligeables des douleurs aux seins et aux tétons. Ils surviennent généralement au cours du mois d’une femme, surtout durant les jours qui précèdent le début des règles. L’apparition de ces symptômes est due à l’augmentation du taux des œstrogènes.

La douleur au téton due aux changements hormonaux augmente très souvent lorsque les menstrues commencent.

Les allergies et les dermatites atopiques

Les détergents et les assouplissants pour linge peuvent développer les affections cutanées préexistantes. Les manifestations d’une réaction allergique ou d’une dermatite atopique (eczéma) sont la croûtée ou cloquée précédée de la douleur et l’irritation.

Ces maladies peuvent être causées par l’utilisation des produits ménagers tels que :

  • Les parfums ;
  • Le détergent à lessive ;
  • La crème à raser ;
  • La lotion pour entretien du corps ;
  • L’assouplissant pour linge, etc.

Les réactions allergiques se manifestent par le rougissement de la peau autour de l’aréole ou du téton. Les autres signes sont les démangeaisons persistantes ou une éruption cutanée. Ces symptômes mineurs peuvent être traités avec une crème anti-inflammatoire topique. Mais en cas d’éruption, de rougeurs ou de gonflement persistant, il faut consulter un médecin.

Comment soulager les douleurs aux tétons ?

La douleur au téton peut être soulagée avec des produits naturels ou des traitements de la médecine.

En ce qui concerne les produits naturels, la première astuce consiste à utiliser le lait des seins. Il suffit de l’appliquer sur les mammaires et de le laisser agir. Son soulagement est efficace, en plus il ne coute rien.

La seconde astuce naturelle consiste à faire un massage avec de l’eau tiède et du savon sous la douche. La procédure est simple. Il faut faire des mouvements circulaires en partant du milieu de la poitrine vers les aisselles. Cette technique permet d’améliorer le flux sanguin et lymphatique.

Passer une poche de glace sur la partie douloureuse pendant quelques minutes permet aussi de soulager la douleur au téton. Cette astuce est à utiliser surtout lorsque la femme ressent des douleurs très prononcées et que ses seins gonflent.

Quant aux produits de la médecine, il faut utiliser la lanoline. Il s’agit d’une crème fabriquée à partir des fluides de la laine. Elle possède des propriétés analgésiques, ce qui soulage la douleur au téton.

Un autre remède médicinal est l’utilisation des soutiens-gorges adaptés aux seins. La femme doit privilégier un modèle confortable qui supporte bien les mamelles. Il est aussi possible d’utiliser des bandes à gel hydraulique pour faire un pansement au niveau du téton douloureux. Cette astuce permet d’atténuer le mal.

“Alice, navigatrice passionnée du monde féminin, vous invite dans son univers à travers son blog. Entre conseils lifestyle, beauté et bien-être, elle partage ses découvertes et astuces pour inspirer les femmes à mener une vie épanouissante. Bienvenue dans l’espace d’Alice, où la féminité prend vie à chaque page.”

Quitter la version mobile