Site icon Alice & Esmeralda

Les effets secondaires et les complications de la chirurgie de la cataracte

Les effets secondaires et les complications de la chirurgie de la cataracte

Originally posted 2022-10-21 17:37:46.

La chirurgie de la cataracte est une opération rapide et peu risquée permettant de restaurer la vision d’une personne. Elle consiste à placer un implant dans son œil. Cette opération entraine rarement des complications. Les effets secondaires peuvent généralement disparaitre après quelques jours de l’intervention médicale. Découvrez ici tous les effets secondaires liés à une chirurgie de la cataracte.

Les effets secondaires transitoires de la chirurgie de la cataracte

Il apparait normal que l’œil ne voie pas net les premiers jours qui suivent une chirurgie de la cataracte. Il a besoin de temps pour retrouver à nouveau sa stabilité. Ainsi, certains effets secondaires transitoires peuvent apparaitre après une telle opération. Ces symptômes temporaires disparaissent après quelques jours. En voici quelques-uns :

  • Inconfort dans les yeux ;
  • Effets secondaires dus à l’anesthésie, comme des étourdissements, des étourdissements ou des nausées ;
  • Vision trouble ;
  • Démangeaison ou impression de frottement dans les yeux ;
  • Rougeur dans le blanc de l’œil liée à l’acte chirurgical ;
  • Sécheresse, irritation ou sensation de grain dans les yeux ;
  • Impression d’un rétréci ;
  • Sensibilité à la lumière du jour ;
  • Effet de halo visuel, etc.

Pour prévenir ces effets secondaires normaux, il faut penser à se réhydrater correctement, manger et se reposer après l’opération. Le lendemain, il faut se rendre chez le médecin pour retirer le patch ou le bouclier de l’œil. Ce dernier prescrira un traitement en fonction de l’état de l’œil.

Les effets secondaires préoccupants de la chirurgie de la cataracte

Certains effets secondaires peuvent paraitre préoccupants après une chirurgie de la cataracte. Il s’agit de :

  • Diminution soudaine de la vision ;
  • Sensibilité prolongée à la lumière ;
  • Présence persistante de la rougeur dans ou autour de l’œil ;
  • Douleur persistante de l’œil ;
  • Effets secondaires persistants de l’anesthésie ;
  • Ombre dans la vision périphérique ou dans le champ de vision ;
  • Présence des taches brunes, etc.

Si ces symptômes apparaissent, il faut immédiatement contacter son médecin.

Les complications relatives à la chirurgie de la cataracte

Les complications après une chirurgie de la cataracte sont multiples :

  • Opacification capsulaire postérieure (OCP) ;
  • Luxation du cristallin intraoculaire ;
  • Inflammation de l’œil ;
  • Sensibilité à la lumière ;
  • Photopsie (perception d’éclairs de la lumière) ;
  • Hypertension oculaire ;
  • Œdème maculaire (enflure de la rétine centrale) ;
  • Ptôsis (abaissement de la paupière supérieure) ;

Les complications chirurgicales de la cataracte sont généralement bénignes et peuvent être traitées à l’aide des médicaments ou d’une chirurgie supplémentaire.

 Opacification capsulaire postérieure

L’Opacification capsulaire postérieure survient lorsque l’arrière du sac capsulaire du cristallin devient flou. Elle constitue l’une des complications les plus courantes de la chirurgie de la cataracte.

Plusieurs personnes donnent le nom de cataracte secondaire à l’opacité de la capsule postérieure. Cela n’est pas exact. Une cataracte enlevée ne repousse pas. En effet, le chirurgien enlève le cristallin nuageux de l’œil durant l’opération. Il le remplace par un cristallin intraoculaire (CIO).

Lors de la chirurgie de la cataracte, une grande partie de la petite membrane transparente autour du cristallin naturel est laissée intacte. Généralement, la capsule du cristallin garde sa clarté après la chirurgie.

Mais, il peut arriver que la partie postérieure de la capsule (la partie laissée intacte) devienne trouble. Cette opacité peut survenir lors de l’opération ou après quelques mois.

L’opacification de la capsule postérieure se traite avec une capsulotomie au laser. Cette intervention se déroule en trois étapes :

  1. Utilisation des gouttes oculaires pour dilater la pupille ;
  2. Utilisation du laser pour retirer la capsule postérieure floue du champ de vision ;
  3. Application des gouttes ophtalmiques médicamenteuses pour prévenir l’inflammation.

L’intervention d’une capsulotomie se déroule en quelques minutes. L’opération est indolore.

Luxation de la lentille intraoculaire

La luxation de la lentille intraoculaire représente une autre forme de complication de la chirurgie de la cataracte. Elle se manifeste par des visions troubles. Ce type de complication est rare. Mais, si elle se produit, le médecin peut régler le problème avec une chirurgie. Dans certains cas, il devra coudre l’implant pour le fixer, ou le remplacer par un autre cristallin intraoculaire.

Les autres complications

D’autres complications citées ci-dessus peuvent aussi survenir après une chirurgie de la cataracte :

  • Infection interoculaire postopératoire: il s’agit de l’endophtalmie. Elle est grave, mais peut être traitée avec des antibiotiques ;
  • Inflammation des yeux: elle survient lorsque le patient possède des cataractes larges ou denses. Elle se manifeste par des visions troubles ou brumeuses. Cette inflammation peut être traitée avec des gouttes oculaires anti-inflammatoires ;
  • Sensibilité à la lumière: elle est due à une sécheresse ou une inflammation. Lorsqu’elle est grave, elle peut être due à une infection ou une inflammation de l’iris. Cette complication se traite avec des gouttes ophtalmiques stéroïdes ;
  • Œdème maculaire: elle est due à une accumulation de liquide dans la macula. Il se traite avec des médicaments et un régime alimentaire ;
  • Photopsie: cette complication provient lorsqu’il y a séparation entre le gel présent dans l’œil et la rétine. Ces manifestations disparaissent généralement quelques mois après leur apparition. Si le problème persiste, il faudra faire recours à une chirurgie pour remplacer le gel afin d’éliminer les cellules flottantes ;
  • Ptôsis: il est connu sur le nom de paupière tombante. Il est causé par un traumatisme dû à la chirurgie. Il disparait normalement après quelques jours ou semaines. Il est très rare que le patient fasse recours à une intervention chirurgicale pour le faire disparaitre.

Quelques solutions pour faire face aux problèmes de vision

Face aux problèmes de sensibilité à la lumière du soleil après une chirurgie de la cataracte, il est possible d’utiliser des verres photochromiques pour soulager les yeux. Dans le cas d’un vice de réfraction résiduelle et de presbytie, il faut utiliser des verres progressifs. Ils permettent de faire un traitement antireflet afin d’affiner la vision.

Il est possible que les patients, dont la vision peine à s’améliorer après une chirurgie de la cataracte, aient souvent des troubles oculaires sous-jacents. Il s’agit de la rétinopathie diabétique, de la régénérescence maculaire et d’autres affections oculaires.

Dans ce cas, les patients doivent effectuer des examens oculaires réguliers afin de surveiller la santé de leurs yeux.

Conclusion

La chirurgie de la cataracte est une intervention chirurgicale peu risquée. Elle permet d’éliminer la lentille de l’œil affectée pour la remplacer par une lentille artificielle. Cette opération est un acte ambulatoire. Heureusement, les complications après cette chirurgie sont rares. Pour les éviter, il est conseillé de faire recours à un chirurgien-ophtalmologiste qualifié.

“Esmeralda, exploratrice dédiée du monde féminin, vous ouvre les portes de son blog. Au cœur de son univers, elle partage conseils et trouvailles pour inspirer les femmes à embrasser pleinement leur vie. Bienvenue dans le royaume d’Esmeralda, où la féminité s’épanouit à travers chaque publication.”

Quitter la version mobile