Site icon Alice & Esmeralda

Tout ce qu’il faut que vous sachiez sur l’ongle bleu 

cottonbro at Pexels

Vous avez remarqué que vous aviez des ongles bleus ? Il s’agit généralement d’un trouble provoqué par un manque d’oxygène transporté par le sang jusqu’au bout des doigts ou par un hématome. Selon les cas qui se présentent, les causes d’un ongle bleu sont plus ou moins graves. Pour éviter que le problème ne s’aggrave encore plus, il est alors fortement recommandé de consulter un médecin. Celui-ci saura vous donner un diagnostic précis et un traitement adapté à votre cas.  

Dans cet article, nous soulevons divers questionnements sur les origines des ongles bleus : sont-ils signe de maladies graves ? Est-ce dû au stress et à l’anxiété ? Qu’en est-il de la maladie de Raynard ? Pour obtenir les réponses à ces interrogations, lisez cet article jusqu’à la fin. 

Avant toute chose, qu’est-ce qu’un ongle bleu ? 

Un ongle bleu n’est autre qu’une accumulation de sang sous les ongles. Cet hématome subunguéal peut être causé par des traumatismes répétés ou des chocs. 

Selon les cas, la couleur de l’ongle peut varier du bleu et du mauve à la couleur noire, pouvant atteindre toute la longueur de l’ongle ou uniquement une petite partie. 

D’une manière générale, les apparitions se manifestent petit à petit avec un léger soulèvement ou un décollement de l’ongle. Si vous êtes sujet à un ongle bleu, vous pouvez ressentir des élancements, une douleur ou un écoulement et saignement dans le pire des cas. 

Avoir un ongle bleu : de quel signe s’agit-il ? 

Vous avez un ongle bleu au niveau de vos orteils ou de vos doigts ? Cela signifie souvent que la partie en question n’est pas suffisamment approvisionnée en oxygène. Ces ongles décolorés peuvent être le signe de plusieurs affections plus ou moins graves selon le cas. 

Les différentes maladies du poumon 

Il faut savoir que certaines maladies du poumon peuvent être à l’origine des ongles de coloration bleue, dont : 

Les différentes maladies du cœur 

La couleur bleue des ongles peut également être le signe annonceur de maladies cardiaques. Il faut savoir que la cardiopathie congénitale est généralement provoquée par une anomalie au niveau du cœur. 

Le cas de cellules sanguines anormales 

Le saviez-vous ? Certains troubles ressentis au niveau des cellules sanguines et des vaisseaux sanguins entraînent une décoloration des ongles. Ici, nous parlons notamment de l’empoisonnement au monoxyde de carbone, de la méthémoglobinémie ou encore de la polycythemia vera. 

L’anxiété est-elle à l’origine des ongles bleus ? 

Comme vous le savez certainement déjà, un ongle est constitué de kératine, une protéine protectrice et naturelle. Lorsque vous êtes stressé, votre cerveau est immédiatement affecté par l’anxiété qui se manifeste par la libération d’une quantité importante d’adrénalines, de cortisol et d’androgènes. 

Dans ce cas, vos ongles peuvent alors virer au violet ou au bleu et avoir des difficultés à pousser. 

Sur les ongles des personnes atteintes d’anxiété, nous pouvons également observer des crêtes verticales transparentes. 

Qu’en est-il de la maladie de Raynaud ? 

La maladie de Raynaud n’est autre que l’arrêt de la circulation du sang dans les artères distales, ce qui arrive souvent lors des périodes hivernales. 

Cette maladie se manifeste par des doigts à la fois froids, lourds et gelés. Selon les statistiques mondiales, les femmes sont plus sujettes à cette maladie par rapport aux hommes. 

Il faut savoir que la forme aggravée de cette maladie est connue sous le nom de « maladie de Raynaud secondaire ». Celle-ci survient lorsque vous consommez du tabac de manière excessive et lorsque vous prenez des médicaments spécifiques. 

Les symptômes sous sa forme adoucie sont les ongles bleus, qui se manifestent sur tous les orteils et les doigts de la main. 

Combien de temps l’ongle bleu dure-t-il ? 

Si vous souffrez d’un hématome important, il se peut que l’ongle bleu atteint tombe. Celui-ci repoussera ensuite au bout de 9 mois à 12 mois. 

Par ailleurs, sachez que la durée des ongles bleus varie en fonction de la cause. Si vous avez été victime d’un choc, le temps de guérison sera très rapide, à condition que vous suiviez les traitements et les soins adéquats. 

Par contre, si les causes sont beaucoup plus graves (maladie cardiaque ou maladie pulmonaire), il est nécessaire de suivre un traitement médical sous prescription de votre médecin. Une fois le traitement achevé, vos ongles bleus seront éliminés. 

Quels traitements suivre pour traiter un ongle bleu ? 

Le temps nécessaire pour que le sang coagule au niveau de l’ongle est estimé à 48 heures. Ainsi, si vous décidez de consulter un médecin après ce laps de temps, vous ne pourrez plus opter pour un drainage. 

En plus de la douleur que cela provoque, la décoloration d’un ongle a également un effet inesthétique, ce qui est une raison de plus de consulter un professionnel pour traiter cette affection. 

Généralement, le tréphination des ongles utilise un fil métallique chaud pour percer la plaque de ces derniers durant un drainage. Il s’agit ici d’une aiguille rotative de gros calibre ou de dispositif d’électrocautérisation dédié à cet effet. 

Heureusement, la plaque unguéale ne contient aucun nerf, ce qui signifie donc que vous ne ressentirez aucune douleur durant l’intervention. 

Ici, le trou percé doit être assez large pour laisser le sang s’écouler. Ce processus dure généralement un jour ou deux. Durant ce laps de temps, vous devez recouvrir le trou en question de gaze stérile. 

Une fois le drainage réussi, il vous suffit de prendre des analgésiques comme l’ibuprofène mis en vente librement en cas de douleur. Toutefois, sachez que vous n’aurez pas besoin de prendre un antibiotique oral. 

Si après les opérations, vous remarquez que la zone touchée semble infecter ou recueillir du sang, nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin. 

Afin que l’ongle puisse rapidement retrouver son aspect d’origine, assurez-vous de bien suivre les traitements et les méthodes de soulagement de la douleur prescrits par le médecin. Dans certains cas, il se peut aussi que celui-ci vous donne des instructions pour tremper la zone et y appliquer un pansement. 

De plus, votre médecin pourra aussi vous conseiller de surélever votre doigt ou votre orteil, d’utiliser une compresse froide et de mettre une pommade antibiotique sur la zone touchée. 

Si la blessure est profonde ou si l’hématome semble recouvrir plus de la moitié de votre ongle, contactez votre prestataire de soins pour qu’il puisse rapidement enlever votre ongle dans son intégrité. Avant l’ablation de votre ongle, celui-ci veillera à engourdir la zone pour vous aider à ne ressentir aucune douleur durant l’intervention. 

Quitter la version mobile