6 recettes délicieuses pour oublier la crêpe au chocolat

6 recettes délicieuses pour oublier la crêpe au chocolat

Originally posted 2022-05-17 16:57:04.

Faciles à réaliser, les crêpes font l’unanimité dans presque tous les foyers. Au petit-déjeuner, en guise de coupe-faim, pour régaler des invités, sucrée ou salée… Cette préparation culinaire se décline sous différentes saveurs pour faire le bonheur des petits et des grands. Si certains la servent en entrée, d’autres la proposent en guise de dessert. Elle vous permet de régaler toutes les papilles culinaires en toutes circonstances : pendant un anniversaire, le temps d’un dîner en famille… Les crêpes offrent de nombreuses possibilités pour ravir tous les palais.

Outre les crêpes nature, les crêpes au chocolat font aussi de nombreux adeptes. Mais il faut l’avouer, la crêpe au chocolat n’est pas ce qu’il y a de plus original si vous souhaitez surprendre vos invités le temps d’une réception ou d’un dîner. Voici quelques recettes délicieuses pour oublier un temps l’habituelle crêpe au chocolat.

La crêpe Suzette, l’alternative par excellence à la crêpe au chocolat

Flambée à la fine et servie très chaude (voire brûlante), la crêpe Suzette n’a pas fini d’émoustiller les papilles gustatives des gourmands et des historiens du goût. Les grands amateurs de cuisine la connaissent plus communément sous le nom de « crêpe au beurre Suzette ».

L’origine de la crêpe Suzette

Jusqu’à aujourd’hui, la véritable origine de la crêpe Suzette constitue un réel sujet de débat. Selon un majorité d’ouvrages, la recette originelle de la crêpe Suzette aurait été inventée par Auguste Escoffier à la fin du XIXe siècle en l’honneur de la visite d’Edouard VII. Ce futur roi d’Angleterre était accompagné de Suzette, une actrice de la Comédie-Française, Suzanne Reichenberg de son vrai nom. Ainsi, les crêpes Suzette lui furent dédiées.

D’après une autre version très répandue, la crêpe Suzette serait l’œuvre d’un certain M. Joseph. Ce chef pâtissier officiait dans le restaurant parisien Le Marivaux dans le courant de l’année 1897. Il livrait régulièrement des crêpes à la Comédie-Française, et était tombé sous le charme de l’actrice Suzanne Reichenberg. Pour lui rendre hommage, il aurait décidé de donner le nom de « crêpe Suzette » à sa délicieuse création culinaire.

Plus tard, un autre chef pâtissier a revendiqué la paternité de la crêpe Suzette : il s’agit d’Henri Charpentier, qui n’était autre qu’un des élèves d’Auguste Escoffier. Le restaurant Paillard et l’hôtel Savoye de Londres (où officiait Auguste Escoffier) viennent également s’ajouter à la liste de ces potentiels inventeurs.

6 recettes délicieuses pour oublier la crêpe au chocolat

Les ingrédients nécessaires pour préparer une crêpe Suzette

Qu’importe son origine, la crêpe Suzette se reconnait facilement par son goût et sa composition. Ses ingrédients phares : le curaçao et le beurre de mandarine. Le curaçao est une liqueur d’orange servant à relever le goût de la pâte. Eh oui ! La pâte à crêpe d’une crêpe Suzette digne de ce nom contient donc une petite dose d’alcool.

Note : dans certains cas (et selon les préférences du pâtissier ou du cuisinier), le beurre de mandarine peut être remplacé par du beurre d’agrume.

Pour préparer une recette traditionnelle de crêpes Suzette pour 4 personnes, vous aurez besoin des ingrédients ci-après :

  • 250 g de farine,
  • 6 œufs,
  • 100 g de sucre en poudre (sucre blanc),
  • ½ l de lait entier,
  • 60 g de beurre de mandarine ou d’agrume,
  • 30 ml de curaçao,
  • un zeste d’orange,
  • de la sauce Suzette.

Les étapes à suivre pour préparer une crêpe Suzette

Tout le monde peut réussir avec brio une recette de crêpe Suzette, à condition de disposer de tous les ingrédients et de tous les accessoires requis. Suivez à la lettre les étapes de préparation, qui ne prendront que quelques minutes.

La première chose à faire est de mélanger la farine, le sucre et les œufs. Ensuite, ajoutez-y progressivement le lait, la liqueur de curaçao, le beurre (préalablement fondu) et le zeste d’orange. Finissez en préparant vos crêpes comme à l’accoutumée.

Pour ce qui est de la garniture (ou de la sauce Suzette), il faudra faire fondre le beurre en y incorporant ensuite le sucre, la liqueur et l’orange. Attention à bien garnir la pâte de ce mélange avant de la plier en quatre.

Remarque : il vous est possible d’ajouter un parfum à votre préparation culinaire, de quoi rehausser sa saveur en bouche. Vous pouvez également remplacer le zeste d’orange par un zeste de bergamote.

Des recettes de crêpes salées à découvrir absolument pour changer de la crêpe au chocolat

Tout le monde n’affectionne pas nécessairement les crêpes sucrées. Pour ravir votre palais et ceux de vos convives, choisissez parmi ces recettes délicieuses de crêpes salées.

Crêpes au fromage frais et au saumon

Cette recette vous demandera seulement 10 minutes de préparation, et ses ingrédients sont faciles à trouver. Vous aurez besoin de :

  • 250 g de farine,
  • 2 œufs,
  • 50 cl de lait entier,
  • 60 g de beurre fondu,
  • huile et sel.

Pour la garniture, il vous faudra :

  • 200 g de fromage,
  • 10 tranches de saumon fumé,
  • ½ gousse d’ail,
  • un zeste de demi-citron,
  • de l’aneth et du persil,
  • 8 feuilles de batavia.

Pour une recette de crêpe au fromage frais et au saumon réussie, procédez comme suit :

  • Mélangez la farine, les œufs et le sel dans un saladier, et incorporez-y progressivement le beurre fondu.
  • Une fois la pâte prête, laissez reposer 1 heure avant de procéder à la cuisson.
  • Mélangez le fromage frais jusqu’à obtention d’une texture onctueuse. Ensuite, ajoutez-y l’aneth, le persil, l’ail et le zeste de citron.
  • Étalez une couche de fromage sur l’intégralité de la pâte à crêpe avant d’y déposer une feuille de batavia et une tranche de saumon fumé. Roulez le tout et recouvrez d’un film si vous ne souhaitez pas la déguster tout de suite.

Makis de crêpes salées

Les étapes de préparation de la pâte à crêpe sont quasiment les mêmes pour toutes les recettes. Il en est de même pour les ingrédients de base destinés à la réalisation de la pâte à crêpe. En réalité, la différence réside au niveau de la garniture. Pour créer de savoureux makis de crêpes salées à la japonaise, vous aurez donc besoin de :

  • 100 g de pousses d’épinards,
  • 2 filets de saumon,
  • 150 g de fromage frais,
  • 30 g de pistaches concassées,
  • 1 avocat.

Une fois la pâte à crêpes réalisée, attaquez-vous à la garniture. Il faut couper les filets de saumon et la chair d’avocat en dés. Ensuite, assaisonnez le mélange avec du citron. Étalez la pâte sur le plan de travail et disposez-y quelques dés de saumon et d’avocat, ainsi qu’une pincée de pistaches selon votre goût. Puis, appliquez une couche de fromage et les pousses d’épinards sur l’ensemble de la pâte avant de la rouler. Au moment de servir, découpez les crêpes en tronçon. Chaque tronçon fera environ 2 cm d’épaisseur. Au moment de servir, saupoudrez de quelques pincées de pistaches concassées en décoration.

Crêpes au poulet et aux champignons de Paris

Pour préparer la garniture de cette crêpe, il vous faudra un blanc de poulet, 300 g de champignons de Paris et 30 cl de sauce béchamel. Pour relever le goût de la préparation, vous aurez également besoin d’huile, d’oignon, d’ail, de persil, de sel et de poivre.

Lorsque les crêpes sont prêtes, procédez comme suit pour réaliser la garniture :

  • Faites revenir l’oignon émincé à feu doux.
  • Ajoutez-y progressivement le blanc de poulet préalablement découpé en petits dés ainsi que les champignons de Paris finement coupés en lamelles et le persil.
  • Pour finir, mélangez la sauce béchamel à la farce et garnissez vos crêpes avec le tout.

Attention à former un rouleau de crêpe bien serré pour obtenir le résultat visuel attendu.

Adepte de crêpes sucrées : les meilleures recettes pour oublier la crêpe au chocolat !

Incontournable au dessert et toujours autant appréciée au petit-déjeuner, la crêpe se déguste généralement sucrée. Pour varier les plaisirs et oublier la classique crêpe au sucre, essayez l’une de ces délicieuses recettes de crêpes sucrées.

Crêpes à la confiture d’abricot

La particularité de cette recette de crêpe réside dans la spécificité de la confiture d’abricot utilisée. En effet, vous utiliserez exclusivement des pots de confiture d’abricot Bergeron. Pour préparer une bonne vingtaine de crêpes à la confiture d’abricot, il vous en faudra environ 150g. Vous aurez également besoin d’une cuillère à café d’eau de fleur d’oranger, qui sera incorporée dans le mélange destiné à la réalisation de la pâte à crêpe.

Préparez la pâte à crêpe comme à l’accoutumée et étalez-y la confiture d’abricot Bergeron une fois que c’est prêt. Rien de plus simple !

6 recettes délicieuses pour oublier la crêpe au chocolat

Crêpes à la crème pâtissière

Il s’agit d’une recette facile à réaliser. En effet, tout ce qu’il vous faut, c’est :

  • 8 grandes crêpes,
  • 50 g de raisins secs,
  • 20 g de beurre,
  • 5 cl de rhum,
  • du sucre glace,
  • quelques noisettes concassées.

Pour réaliser la crème pâtissière, vous aurez besoin de :

  • 25 cl de lait,
  • 80 g de sucre en poudre,
  • 2 jaunes d’œuf,
  • 25 g de farine,
  • ½ gousse de vanille fendue en deux,
  • 30 g de beurre.

La première étape de la préparation consiste à préchauffer le four à 180 °C. Puis, mettez les raisins secs dans le rhum et la gousse de vanille dans le lait. Ensuite, mélangez les jaunes d’œuf avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ajoutez-y la farine et le lait en tournant minutieusement.

La prochaine étape : cuire la crème et la transvaser dans un saladier. Versez ensuite quelques noisettes dessus. Puis incorporez-les au mélange. Pour finir, garnissez les crêpes de crème et roulez-les. Disposez le tout sur un plat que vous enfournerez pendant 10 minutes.

6 recettes délicieuses pour oublier la crêpe au chocolat

“Alice, navigatrice passionnée du monde féminin, vous invite dans son univers à travers son blog. Entre conseils lifestyle, beauté et bien-être, elle partage ses découvertes et astuces pour inspirer les femmes à mener une vie épanouissante. Bienvenue dans l’espace d’Alice, où la féminité prend vie à chaque page.”