Amina Filkins at Pexels

Aiguille péridurale : un outil d’anesthésie incontournable 

Le jour de l’accouchement, une femme ressentira toujours une forte douleur notamment à cause des contractions. Afin d’apaiser cela, les femmes ont la possibilité de faire une anesthésie péridurale pour moins ressentir la douleur. Pour l’effectuer, une aiguille péridurale permet d’administrer une anesthésie locale de manière précise et délicate. La péridurale n’est pas obligatoire et c’est à la future maman de décider de la pratiquer ou non. 

Bien connaître l’aiguille péridurale 

Une aiguille péridurale est un instrument d’anesthésie permettant d’atteindre la zone péridurale dans le dos d’un patient. De façon plus précise, elle contribue à l’injection de la substance analgésique dans l’espace péridural, soit la membrane externe qui protège la moelle épinière.  

Existant en plusieurs tailles, cet outil se distingue des aiguilles rachianesthésie et hypodermiques avec un marquage centimétrique souvent imprimé en argent ou en noir. Dans son ensemble, cet outil possède également un tube mince et flexible nommé cathéter. Ce tube sera introduit vers la zone péridurale et sera fixé au dos pour administrer l’anesthésie.  

Sur l’aiguille, une pointe directionnelle va permettre de diriger facilement le cathéter. En plus de cela, la présence du stylet dans l’aiguille évitera que celle-ci ne se bloque dans la zone cutanée au moment de la rétractation. Malgré la multitude d’aiguilles existant sur le marché, l’aiguille péridurale Tuohy reste la plus recommandée. 

Quelle taille pour une aiguille péridurale ? 

Dans le monde médical, chaque aiguille se diffère en fonction de son usage. Une aiguille péridurale n’aura jamais la même fonction que celles utilisées pour faire une simple piqûre. En réalité, une aiguille péridurale sert à administrer de l’anesthésie vers un endroit précis au niveau de la colonne vertébrale lombaire. C’est pour cette raison que les aiguilles servant à la péridurale sont plus longues que les autres.  

L’aiguille péridurale possède en général 1,3 mm de diamètre soit 18 Gauges. Le Gauge est une unité de mesure spécialement utilisée pour les matériels médicaux. Quant à l’aiguille en question, celle-ci mesure en général 8 cm ou 80 mm. Pourtant, cette aiguille existe aussi dans d’autres tailles pour une utilisation dans le domaine de la chirurgie ou la pédiatrie. 

Grâce au marquage centimétrique sur l’aiguille péridurale, comme chez Tuohy, la longueur sera surveillée au fur et à mesure de son administration dans les couches cutanées. Doté d’un tube très résistant pouvant atteindre 11 cm en fonction de la taille de la personne, cet instrument ne risque pas de se casser facilement lors de son utilisation.  

Le moment pour administrer aiguille péridurale 

Pour effectuer une anesthésie péridurale, une aiguille péridurale reste la pièce maîtresse à utiliser. La pose péridurale doit s’effectuer une fois que le col de l’utérus est dilaté à 3 centimètres. Réalisé par un médecin anesthésiste, cette pratique consiste à rendre insensibles à la douleur certaines zones du corps durant tout le travail puisque l’anesthésie est de type locorégional. L’anesthésie péridurale s’effectue nécessairement en position allongée ou assise. 

Cette pratique réduit la forte douleur sur quelques zones du bas ventre telles que l’utérus, le périnée ainsi que le plancher pelvien. L’anesthésiste va débuter avec une désinfection de la zone d’intervention suivie d’une anesthésie locale. Une fois que la femme a fait le dos rond et la tête rentrée sur les épaules, l’anesthésiste commencera à introduire l’aiguille entre les vertèbres lombaires, ensuite le cathéter.  

Par ailleurs, avant qu’une anesthésie péridurale ne soit administrée à une patiente, elle doit au moins avoir effectué différents examens durant son huitième mois de grossesse. Puis au moment de l’accouchement, en cas de coagulation sanguine, la péridurale ne doit pas être administrée, il en va de même en cas d’infection locale ou d’une forte fièvre. La pose d’une péridurale n’est plus nécessaire une fois que le col est complètement dilaté et que la patiente est prête pour l’accouchement. 

Son utilisation est-elle douloureuse ?  

Connue comme la meilleure solution pour apaiser la douleur au moment de l’accouchement, l’anesthésie péridurale peut faire peur à certaines femmes à cause de la douleur de la piqûre qu’elle provoque. Or, cette douleur reste inévitable notamment à cause de la longueur de l’aiguille utilisée, pourtant, cette douleur reste semblable à une simple piqûre de prise de sang par exemple. Afin d’éviter une trop grande douleur, il est conseillé de ne pas bouger lorsque l’aiguille péridurale commence à s’enfoncer dans votre dos.  

Une douleur est souvent ressentie lorsque l’aiguille s’introduit petit à petit dans la zone péridurale en traversant les vertèbres lombaires. La douleur peut se manifester avec un fort engourdissement des pieds et une lourdeur au niveau des jambes, cependant la douleur qui persiste même après l’accouchement reste très rare chez les femmes. Même si le cathéter reste placé au dos, vous ne sentirez de l’inconfort que durant un court instant.  

Alice

“Alice, navigatrice passionnée du monde féminin, vous invite dans son univers à travers son blog. Entre conseils lifestyle, beauté et bien-être, elle partage ses découvertes et astuces pour inspirer les femmes à mener une vie épanouissante. Bienvenue dans l’espace d’Alice, où la féminité prend vie à chaque page.”