Comment laver une culotte menstruelle ?

Comment laver une culotte menstruelle ?

Originally posted 2023-03-25 16:58:32.

La culotte mensuelle est une culotte capable d’absorber et de retenir le flux menstruel. Elle est prisée, car elle est économique et écologique. Grâce aux matières biologiques qu’elle contient, elle offre une meilleure protection et une durée de conservation importante. Toutefois, cette culotte a besoin d’entretien pour prolonger sa résistante et conserver ses propriétés d’absorption. Voici un guide complet pour bien laver une culotte menstruelle.

Première étape : le prélavage

La culotte menstruelle est un sous-vêtement qui offre une bonne protection hygiénique. Elle se présente en différents formats : culotte haute, string, maillot de bain, shorty et tanga. Elle est dotée d’une zone invisible et d’une excellente qualité d’absorption qui évitent les risques de fuites. Généralement, la lingerie menstruelle est composée de matières entièrement Bio qui préservent la santé des utilisatrices. Elle est hypoallergénique.

Il est important de laver sa culotte menstruelle après chaque utilisation. La première chose à faire est de la rincer immédiatement après usage. Le rinçage se fait uniquement dans l’eau froide. La raison est toute simple : si elle est rincée dans de l’eau chaude, cette dernière va cuire le sang et le rendre difficile à nettoyer.

Cette étape peut durer 2 minutes, car le rinçage peut se faire plusieurs fois jusqu’à ce que l’eau devienne claire.

Deuxième étape : le lavage

Cette étape consiste à nettoyer la culotte de règles. Deux options s’offrent aux utilisatrices : le lavage à la main ou le lavage en machine.

Pour le lavage à la main, il faut privilégier un savon détachant dédié aux culottes menstruelles. Pour ce faire, il faut plonger le sous-vêtement dans de l’eau et frotter délicatement le savon dessus. Il faut plus insister sur la zone absorbante. Pour finir, il faut rincer la culotte avec beaucoup d’eau tiède.

Bon à savoir : Le savon biologique est recommandé pour le lavage de la culotte menstruelle, car il est respectueux de la peau et des fibres textiles. Il faut aussi éviter les savons qui contiennent de la glycémie.

De même, l’utilisation des adoucissants et des assouplissants est déconseillée. Ils peuvent altérer la capacité d’absorption des tissus. Les utilisatrices peuvent préférer le vinaigre blanc à ces produits.

Pour le lavage en machine, il est conseillé de mettre la culotte de règles dans un filet dans le but de préserver ses fibres délicates. Pour préserver ses propriétés, il faut choisir un cycle de 30 °C ou 40 °C au plus.

Troisième étape : le séchage

La chaleur est à éviter dans le lavage d’une culotte menstruelle. Elle est capable de déformer et de fragiliser le tissu imperméable de la lingerie. Par conséquent, il faut éviter le radiateur, le chauffage, le sèche serviette, le sèche-linge ou toute autre source de chaleur.

La meilleure chose à faire est de sécher sa culotte menstruelle à l’air libre ou à l’extérieur. Toutefois, si le soleil est ardent, il est préférable de sécher son linge à l’ombre.

Autre conseil, il ne faut pas repasser sa culotte menstruelle à cause de la haute température que peut produire l’appareil. Celui-ci peut non seulement compromettre son étanchéité, mais aussi la déformer en attaquant les fibres du tissu.

Comment laver une culotte menstruelle ?

“Esmeralda, exploratrice dédiée du monde féminin, vous ouvre les portes de son blog. Au cœur de son univers, elle partage conseils et trouvailles pour inspirer les femmes à embrasser pleinement leur vie. Bienvenue dans le royaume d’Esmeralda, où la féminité s’épanouit à travers chaque publication.”