Kiabi France accueille sa nouvelle directrice générale : un tournant stratégique pour l’enseigne de mode

Kiabi France accueille sa nouvelle directrice générale : un tournant stratégique pour l’enseigne de mode

Le groupe Kiabi a annoncé un changement notable au sein de sa direction. Ouarda Ech-Chykry, fidèle à l’entreprise depuis plus d’une décennie, prend les rênes en tant que directrice générale pour la branche française. Elle succède ainsi à Florian Dinel, qui occupait ce poste depuis 2019 et s’apprête à poursuivre une nouvelle opportunité professionnelle longtemps désirée.

Les qualités d’Ouarda en matière de management, son étendue de connaissances stratégiques et son approche collaborative sont des atouts majeurs soulignés par Patrick Stassi, le PDG du groupe. L’évolution constante d’Ouarda au sein de Kiabi témoigne également du potentiel et du dynamisme interne dont l’enseigne est porteuse.

Une trajectoire et une perspective axées sur l’action

Ouarda Ech illustre parfaitement la possibilité d’évolution de carrière dans le commerce. Elle a intégré Kiabi en tant qu’alternante pendant ses études à NEOMA Business School, pour ensuite gravir les échelons jusqu’à une position stratégique au sein de l’entreprise. Aujourd’hui directrice générale, elle s’attache à renforcer l’esprit du commerçant de proximité et à valoriser Kiabi comme marque employeur.

Elle se consacre également à instaurer une organisation flexible qui coïncide avec les objectifs de la marque : simplifier la vie des familles en créant une mode éthique et des services durables. Son action influence positivement 108 magasins et plus d’un millier de collaborateurs en région parisienne.

Kiabi France accueille sa nouvelle directrice générale : un tournant stratégique pour l’enseigne de mode

“Alice, navigatrice passionnée du monde féminin, vous invite dans son univers à travers son blog. Entre conseils lifestyle, beauté et bien-être, elle partage ses découvertes et astuces pour inspirer les femmes à mener une vie épanouissante. Bienvenue dans l’espace d’Alice, où la féminité prend vie à chaque page.”