La crèche : sous la surveillance permanente de professionnels de la petite enfance

La crèche : sous la surveillance permanente de professionnels de la petite enfance

Originally posted 2022-09-14 15:29:04.

Prendre soin des enfants, s’occuper de leur éveil, favoriser leur épanouissement, accompagner leur acquisition d’autonomie… Tout cela fait partie des rôles confiés au personnel d’une crèche. Pour mener à bien sa mission d’accueil et d’éducation, la crèche s’entoure de professionnels qualifiés dans le domaine de la petite enfance.

Des professionnels qui s’occupent de l’enfant au quotidien

La crèche est une solution d’accueil pour les enfants dont les parents travaillent durant la journée. Il y a la crèche municipale sous tutelle de la mairie, et aussi la crèche d’entreprise, une structure privée destinée à accueillir les enfants des salariés d’une entreprise.

La crèche d’entreprise se distingue en proposant des horaires souples, adaptés à l’emploi du temps des parents. Elle se trouve généralement à proximité du domicile ou du lieu de travail de ces derniers. Elle pallie le manque de place dans les établissements publics et elle propose un large choix aux parents (pédagogie Montessori, présence d’espace extérieur…).

Dans sa mission de garde de jeunes enfants, la crèche prodigue aux enfants les soins du quotidien : changes, toilette, prise de repas, organisation de jeux… Les professionnels qui interviennent dans ces tâches sont les auxiliaires de puériculture. Il s’agit généralement de femmes travaillant sous la direction d’une puéricultrice. Elles remédient au mieux à l’absence des parents, sans se substituer aux rôles de ces derniers.

Des professionnels qui accompagnent l’enfant dans son apprentissage

La crèche participe activement au développement cognitif et psychoaffectif de l’enfant. C’est là qu’interviennent les éducateurs et éducatrices de jeunes enfants. Ces membres du personnel sont chargés d’accompagner les enfants dans une démarche éducative et sociale.

Ces professionnels participent au projet pédagogique mis en place au sein de la structure d’accueil. Ils/elles proposent des activités variées aux enfants de 2 mois à 3 ans dont ils/elles ont la charge. Investis d’un rôle en faveur de l’épanouissement des enfants, ces spécialistes de la petite enfance proposent des activités :

  • Pour permettre le développement de langage et de communication (histoire, comptine, atelier de langage…) ;
  • Pour apprendre les habitudes d’hygiène (brossage de dents, entraînement à la propreté…) ;
  • Pour développer la créativité et l’imagination (dessin, activités manuelles, activités graphiques…) ;
  • Pour la socialisation et l’apprentissage des codes sociaux (règle de politesse, jeux d’équipe, jeux symboliques…).

Des professionnels qui s’occupent du développement psychomoteur de l’enfant

Le développement de la motricité globale et de la motricité fine est essentiel pour l’autonomie de l’enfant. Pour pouvoir marcher seul ou boutonner ses vêtements sans l’aide d’un adulte, l’enfant doit d’abord maîtriser certains gestes.

La motricité globale assure l’aisance du corps dans les mouvements tels que la marche, le rampement, la course, le saut, l’escalade, l’équilibre, etc. Lorsque l’enfant maîtrise ces gestes, il peut marcher et explorer le monde sans aide. La motricité fine permet à l’enfant de faire des gestes précis comme saisir un aliment mou avec une fourchette.

Le psychomotricien intervient dans une crèche ou dans un autre mode de garde pour prendre en charge la psychomotricité des enfants. C’est un professionnel de santé, spécialiste de l’interdépendance entre les capacités psychologiques, motrices, affectives et intellectuelles de chacun.

  • Le psychomotricien collabore avec les autres membres du personnel pour la mise en place des activités dédiées au développement moteur de l’enfant.
  • Il apporte son expertise pour aménager un espace qui aide les enfants dans la découverte de leur corps et de leur environnement.
  • Il occupe également un rôle préventif en observant les enfants dans leurs jeux et leurs interactions pour détecter d’éventuels troubles.

Des professionnels qui veillent à la santé et à la sécurité des enfants

La crèche est un endroit sûr et sécurisé, permettant aux enfants d’évoluer sans risque. Chaque établissement fait l’objet de contrôles de la PMI (Protection Maternelle et Infantile). Cette dernière vérifie si l’établissement en question est conforme à la réglementation d’un établissement d’accueil de jeunes enfants.

Les contrôles de la PMI portent sur les plans médicaux et techniques. C’est elle qui délivre les agréments pour les établissements destinés à accueillir les tout-petits. Elle peut aussi aider les parents à trouver un mode de garde adéquat en fonction des besoins de l’enfant. Grâce à elle, les parents peuvent être sûrs que leurs enfants sont entre de bonnes mains.

En résumé, dans une crèche, l’enfant est entouré, encadré et accompagné par des professionnels de la santé et de la puériculture.

La crèche : sous la surveillance permanente de professionnels de la petite enfance

“Esmeralda, exploratrice dédiée du monde féminin, vous ouvre les portes de son blog. Au cœur de son univers, elle partage conseils et trouvailles pour inspirer les femmes à embrasser pleinement leur vie. Bienvenue dans le royaume d’Esmeralda, où la féminité s’épanouit à travers chaque publication.”