Maladies cardiovasculaires : ces 5 raisons qui doivent vous pousser à consulter un cardiologue

Maladies cardiovasculaires : ces 5 raisons qui doivent vous pousser à consulter un cardiologue

Les maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité chez les femmes

Selon la Fédération Française de Cardiologie, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité chez les femmes. Pourtant, seulement 46% d’entre elles en sont conscientes. Le Dr Louis Bendayan, cardiologue et connu sur les réseaux sociaux sous le pseudonyme @DrTik_Tok, insiste sur l’importance de détecter rapidement les symptômes pour éviter des complications graves.

Les 5 signes qui doivent vous alerter

D’après le Dr Louis Bendayan, voici les principales raisons qui doivent vous pousser à consulter votre cardiologue :

1. Douleurs thoraciques : Une douleur intense dans la poitrine, souvent décrite comme une sensation d’écrasement ou de pression, peut être le signe d’un problème cardiaque. Cela peut également être accompagné de douleurs dans le bras, le cou, la mâchoire ou l’estomac. Il est important de prendre ces symptômes au sérieux et de consulter un médecin dès que possible.

2. Essoufflement : Si vous êtes essoufflé(e) sans raison apparente, notamment lors de simples efforts quotidiens (monter les escaliers, porter des courses), cela peut indiquer un dysfonctionnement du cœur. Ne négligez pas ces signaux et parlez-en à votre médecin.

3. Palpitations cardiaques : Des battements de cœur irréguliers ou rapides, accompagnés d’un sentiment de faiblesse ou d’étourdissements, doivent également vous inciter à consulter un cardiologue. Les palpitations peuvent être le signe d’une arythmie, qui peut avoir des conséquences graves si elle n’est pas traitée.

4. Gonflement des jambes : Si vos jambes sont enflées, surtout en fin de journée, cela peut être lié à un problème de circulation sanguine. L’insuffisance cardiaque est l’une des causes possibles de ce symptôme, il est donc important de consulter rapidement un médecin.

5. Antécédents familiaux : Si des membres de votre famille ont souffert de maladies cardiovasculaires, vous êtes potentiellement à risque. Discutez avec votre médecin de vos antécédents familiaux afin qu’il puisse évaluer votre niveau de risque et vous conseiller sur les mesures préventives à adopter.

Ne pas confondre avec d’autres pathologies

Certaines maladies peuvent présenter des symptômes similaires aux maladies cardiovasculaires, comme la maladie de Lyme ou la grippe. Il est donc essentiel de consulter un médecin pour établir un diagnostic précis et recevoir le traitement adapté. La prise en charge rapide des maladies cardiovasculaires permet d’éviter des complications et d’améliorer significativement la qualité de vie des patients.

Le lien entre Covid-19 et cancers

Une étude publiée le 30 mai dans la revue Scientific Reports montre que les patients souffrant d’une forme grave de Covid-19 avaient un risque accru de se voir diagnostiquer un cancer dans les quatre mois suivant leur admission en soins intensifs. Cette découverte souligne l’importance de la surveillance médicale et du suivi régulier auprès d’un médecin, même après la guérison du coronavirus.

Prévenir plutôt que guérir : adopter une hygiène de vie saine

Enfin, il est important de rappeler que la prévention des maladies cardiovasculaires passe avant tout par une hygiène de vie saine. Une alimentation équilibrée, la pratique régulière d’une activité physique, l’arrêt du tabac et la maîtrise du stress sont autant de facteurs clés pour préserver la santé de son cœur. N’hésitez pas à consulter un médecin ou un cardiologue pour bénéficier de conseils personnalisés et adaptés à votre situation.

Maladies cardiovasculaires : ces 5 raisons qui doivent vous pousser à consulter un cardiologue

“Alice, navigatrice passionnée du monde féminin, vous invite dans son univers à travers son blog. Entre conseils lifestyle, beauté et bien-être, elle partage ses découvertes et astuces pour inspirer les femmes à mener une vie épanouissante. Bienvenue dans l’espace d’Alice, où la féminité prend vie à chaque page.”