Max Vakhtbovych at Pexels

Douche à l’italienne : 5 étapes faciles pour la réaliser soi-même 

Si vous avez en projet de mettre en place une salle de bains dans vos locaux, la douche à l’italienne saurait parfaitement vous convenir. Fonctionnelle, pratique et esthétique, elle a vraiment tout pour séduire. De plus, elle est facile à réaliser. Vous n’aurez donc aucun mal à la construire en mode DIY si vous suivez les étapes de ce tutoriel. 

Qu’est-ce qu’une douche à l’italienne ? 

Une douche à l’italienne est une salle de bain au ras le sol et sans marche. Le plus souvent, elle est de plain-pied. Néanmoins, elle peut être équipée de quelques centimètres d’un ressaut qui permet de raccorder les eaux usées. Ainsi, elle est assez simplette et constituée de seulement trois principaux éléments que sont : la colonne de douche, le receveur et le système d’évacuation. 

La colonne de douche 

La colonne de douche est le dispositif qui vous permet d’équiper votre baignoire ou douche de la robinetterie nécessaire. Il existe de nombreux modèles disponibles sur le marché. Ils vous séduiront tant par leur esthétique que par leurs fonctionnalités. Vous trouverez notamment des modèles encastrés, hydromassants, avec mélangeur ou dotés d’une pomme à main. 

Toutefois, sachez que certains modèles ne sont pas très compatibles à une douche à l’italienne, mais d’autres le sont. Par exemple, une colonne de douche encastrée est parfaite dans ce contexte, car elle renforce le minimalisme. En revanche, une colonne hydromassante suggère un flux supérieur à la capacité d’évacuation de la douche à l’italienne. 

Le receveur 

Pour mettre en place le fond de la douche à l’italienne, vous avez deux solutions. Soit vous réalisez vous-même une chape hydrofuge complètement hermétique, soit, vous vous procurez un receveur préconstruit et prêt à carreler. 

Dans le premier cas, la chape hydrofuge est généralement en béton de synthèse. Elle devra respecter la pente afin de faciliter l’évacuation. Les exigences liées à sa fabrication font que cette option n’est pas recommandée pour les armateurs. En revanche, si vous choisissez la deuxième option, vous n’aurez plus qu’à encastrer votre receveur et ensuite à le carreler. Le seul inconvénient avec cette solution, c’est qu’elle se pose directement sur le sol de la douche. Cette dernière ne serait donc plus à ras le sol. 

Le système d’évacuation 

Ici, vous avez le choix entre l’évacuation via le siphon ou l’évacuation par système de caniveau. La première solution nécessite de l’espace sous la chape de douche ou le receveur afin d’être reliée à l’évacuation des eaux usées. Cette alternative parfois compliquée s’avère même impossible lors d’une installation d’une douche à l’italienne à l’étage. La deuxième option quant à elle est beaucoup plus facile à mettre en place. En outre, elle suggère un aspect plus esthétique. En contrepartie, son installation revient plus chère. 

Quelles étapes pour une réalisation facile en mode DIY ? 

Ce tutoriel décrit la construction d’une douche à l’italienne dotée d’un receveur préconstruit. Avant de vous y mettre, sachez que vous avez besoin d’avoir de la rigueur dans vos techniques de bricolage et un certain savoir-faire. Sinon, il vaut mieux se tourner vers un professionnel. En ce qui concerne les outils nécessaires, vous aurez besoin de : 

  • Un mètre ; 
  • Un niveau à bulle ; 
  • Un pistolet à silicone ; 
  • Une spatule ; 
  • Une truelle ; 
  • Une raclette ; 
  • Un marteau ; 
  • Un crayon de bois ; 
  • Du ciment colle/ciment/plâtre. 

Étape 1 : la mise en place du système d’évacuation des eaux 

La première chose à faire serait d’installer le système d’évacuation des eaux. Pour cela, il faudra aménager l’espace disponible pour accueillir le siphon ou le système de caniveau. Il faut ensuite raccorder l’équipement au système d’écoulement des eaux. Par ailleurs, certains siphons sont plutôt à intégrer sur le receveur prêt à carreler. Dans ce cas, il faudra les encastrer dans l’emplacement requis. 

Étape 2 : la pose du receveur 

À cette étape, vous devez appliquer le ciment colle sur le verso du receveur. Ensuite, vous le mettez dans le bac destiné à le recevoir. Appuyez pour tasser avec homogénéité la colle. À l’aide d’un niveau à bulle, vérifiez l’horizontalité et calez le siphon afin qu’il ne bouge plus. 

Étape 3 : les dispositifs de l’étanchéité 

Sur les bordures du receveur, vous devez mettre un joint silicone. Vous devez ensuite encoller les pourtours avec une colle à silicone. La troisième étape consistera à disposer des bandes étanches adhésives sur les parties encollées et les côtés du receveur en contact avec le mur. Reprendre la même opération en s’assurant que la bande étanche adhésive soit à la fois sur le mur et le receveur.  

Étape 4 : le carrelage 

Pour carreler votre douche à l’italienne, vous devez mettre un mortier de colle sur la surface du receveur. Ensuite, posez vos carreaux. Laissez sécher pendant 24 heures au moins avant de réaliser vos joints. N’oubliez pas de lisser la surface grâce à la raclette en caoutchouc. À présent, à l’aide d’une éponge humide, nettoyez les carreaux et essuyez avec un chiffon. Appliquez enfin entre le receveur et le sol, un joint silicone. 

Étape 5 : l’installation de la colonne de douche 

Cette dernière étape qu’est l’installation de la colonne de douche est principalement constituée de travaux de visserie. Une fois qu’ils sont faits, votre douche à l’italienne est enfin prête. 

Nota Bene : vous pouvez retrouver dans les surfaces, les kits complets de douche à l’italienne. Ils comportent tous les indispensables pour réaliser entièrement et aisément votre projet. 

Quels sont les avantages d’une douche à l’italienne ? 

La douche à l’italienne est très appréciée pour ses nombreux atouts. Cette section vous présente les avantages de ce type de douche. 

Est idéale pour les seniors et les PME 

La douche à l’italienne est simple et très pratique. En plus, elle ne dispose d’aucune marc​​he. Pour cela, c’est ce qu’il faut pour les personnes âgées et celles qui sont handicapées. 

Affiche un joli design 

La douche à l’italienne présente un design minimaliste et épuré. Comparativement à la salle de bain classique, elle donne un aspect plus stylé. 

Rend le cadre plus spacieux 

Parce qu’elle est le moins encombrée possible, ce type de douche présente un aspect moins chargé. L’espace apparaît alors plus épuré et plus grand.