Le microneedling : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Le microneedling : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Originally posted 2022-05-05 10:46:51.

À partir d’un certain âge, notre corps perd sa capacité à garder sa jeunesse. Heureusement, de nombreuses techniques esthétiques ont été élaborées pour aider les personnes d’un certain âge à retrouver, un tant soit peu, leur jeunesse. Au nombre de celles-ci se trouve le microneedling avec ses énormes avantages, mais aussi ses quelques inconvénients. Désirez-vous vous y lancer ? Nous vous recommandons avant tout, de lire ce billet.

Qu’est-ce que le microneedling ?

Le microneedling est une pratique esthétique qui a pour but d’aider à revitaliser certaines parties du corps et à réduire les rides. Encore dénommé meso-needling, il vous permet d’améliorer significativement la texture de votre peau sans pour autant avoir recours aux injections. Ainsi, avec cette technique, il est possible d’assurer un effet lissant de même que la régénération des cellules mortes.

Mais comment se fait alors le microneedling ? Pour sa réalisation, le professionnel aura à pratiquer des micro perforations au niveau des régions du corps à traiter. Pour ce faire, il utilisera un genre de roller à aiguilles fines et courtes ou bien un stylo électrique avec lequel il fera de nombreux passages multidirectionnels. Cet instrument va créer au niveau de la peau, une double stimulation.

La première est une stimulation mécanique qui permettra au corps de produire davantage d’élastine et de collagène. La deuxième stimulation, quant à elle, aura pour but de laisser sur la peau, des micro-canaux permettant de nourrir les couches du derme avec des peptides, de l’acide hyaluronique, des vitamines et bien d’autres. Il s’agit là, de la stimulation chimique.

Où et quand pratiquer le microneedling ?

Le microneedling est recommandé aux personnes d’un âge avancé lorsque leur peau commence à perdre sa densité et son élasticité. En outre, les parties qui sont le plus traité sont : 

Le visage : lorsqu’il présente les pores dilatés, les joues froissées entraînant des taches de couleur brune ainsi qu’un relâchement.

Les lèvres : lorsque leurs contours sont ridés, particulièrement au niveau du plissé solaire.

Le contour des yeux : quand on constate que les paupières perdent de leur tonicité et quand on voit apparaître les poches, les pattes d’oie, les ridules ainsi que les rides.

Le décolleté et le cou : lorsqu’au niveau de ces régions de la peau, l’on constate une perte de la texture.

Les bras et les mains : quand dans ces régions du corps, la peau se relâche ou devient plus fine. On constate alors un aspect frisé et parfois des tâches brunes.

Le ventre : le microneedling est généralement appliqué au niveau du ventre pour faire disparaître ou pour réduire les vergetures ou les défauts de relâchement.

Cette technique de rajeunissement est-elle douloureuse ?

Le microneedling est réalisé avec un instrument portant plusieurs aiguilles à son extrémité. Aussi, suivant la région traitée, la profondeur des piques peut aller de 0,1 mm à 3 mm. Pour cela, il s’avère être une pratique inconfortable et désagréable. Il entraîne même des douleurs d’intensité variable en fonction du type de la peau du sujet et de son degré de sensibilité à la douleur.

Toutefois, pour aider les personnes traitées, une crème anesthésiante est appliquée environ une heure avant de démarrer du traitement. En outre, lorsque le microneedling est pratiqué chez un chirurgien, en fonction des zones traitées, il peut se faire sous anesthésie générale.

Généralement, pendant la séance, des saignements peuvent apparaître, mais il ne s’agit de rien de grave. Les rougeurs qu’ils laissent commencent à s’estomper au bout de vingt-quatre heures. Au pire, après quatre jours, elles auraient complètement disparu.

Bon à savoir

Le microneedling est généralement pratiqué dans un institut de beauté. Toutefois, il est désormais possible de le faire depuis chez soi. Ceci, grâce à des rollers spéciaux disponibles dans les supermarchés qui sont adaptés à toutes les parties du corps.

Dans ce cas, il faut veiller à choisir des aiguilles de 0,25 mm. Elles permettent d’éviter les traces et les douleurs. Aussi, il faut que certaines mesures soient appliquées. Ainsi, avant de démarrer toute séance de microneedling, il faut d’abord nettoyer et désinfecter la zone à traiter. Ensuite, il faudra appliquer une lotion ou un sérum comportant des actifs hydratants. En outre, pour certaines zones sensibles du corps, comme les lèvres ou le contour des yeux, il est plus prudent de contacter un médecin.

Par ailleurs, après une séance de microneedling, il ne faut pas se maquiller pendant les vingt-quatre heures qui suivent. Il faut aussi éviter les gommages et toute agression extérieure. Pour ne pas s’infecter, il est recommandé d’utiliser du linge propre. Ne pas s’exposer pendant au moins une quinzaine de jours aux rayons solaires est aussi important. Enfin, il faudra mettre chaque matin et soir, une crème hydratante spécifique. Elle aura pour rôle d’unifier le teint après le microneedling.

Le microneedling : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

“Esmeralda, exploratrice dédiée du monde féminin, vous ouvre les portes de son blog. Au cœur de son univers, elle partage conseils et trouvailles pour inspirer les femmes à embrasser pleinement leur vie. Bienvenue dans le royaume d’Esmeralda, où la féminité s’épanouit à travers chaque publication.”